L’empowerment juridique : Comment le droit peut-il être levier d’émancipation de populations vulnérables ? Le cas du Vietnam

Grâce au programme du Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI), intitulé « Coopérer autrement, en acteur de changement », le Gret s’est engagé depuis fin 2015 dans une opération pilote de l’accès aux droits en France et au Vietnam, aux côté de la CGT, France et Vietnam, et de l’ONG Batik international.

Ce Bistro se basera tout d’abord sur les pratiques rencontrées au Vietnam en matière d’aide juridique syndicale auprès des ouvriers, notamment auprès des ouvrières migrantes, souvent en situation de « sans droits » et/ou de « sans pouvoir ». Quelles sont les conditions pour que le droit devienne alors un levier d’empowerment juridique, c’est-à-dire un levier pour leur émancipation? Comment améliorer l’application d’un droit « au quotidien » ?

Par un bref recadrage théorique, nous nous interrogerons ensuite de savoir en quoi ces pratiques coïncident-elles avec les notions d’empowerment juridique ? Et quels débats ces notions soulèvent-elles ? Et pourquoi ?

Patricia Huyghebaert, Responsable de programme « Droits et Citoyennetés » se propose d’échanger sur son expérience au Vietnam et de répondre à ces questions, lors d’une séance de Bistro du 18 octobre 2017, de 12h30 à 14h00, dans l’amphithéâtre du bâtiment 1 (1er étage) au Campus du jardin tropical, à Nogent-sur-Marne.  

Venez nombreuses et nombreux.

Veuillez-vous inscrire dès maintenant et au plus tard le lundi 16 octobre, auprès de Caroline Baud, baud@gret.org .

Publiée : 10/10/2017

Cookies de suivi acceptés